Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir

logo du site
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir
  • Saint-Floret, Entre Patrimoine et Légendes....Un village à découvrir

Accueil du site > Accueil - Notre Commune > Infos diverses

Infos diverses

Assainissement Non Collectif


- La Mairie a transféré la compétence au SIVOM de l’Eau.
- Un guide est à votre disposition à la Mairie pour l’obtention des aides qui peuvent intervenir par l’Agence de l’eau et par le Conseil départemental du Puy-de-Dôme pour la mise au norme de votre installation.

  • Si vous voulez des informations, n’hésitez pas à contacter le technicien Téléphone : 04 73 96 69 77. Il viendra vous renseigner gratuitement sur les meilleures solutions pour votre foyer. Guide

    Affichage électronique pour les Associations, Mairies…


    - Si des associations veulent faire passer une communication, une festivité… un panneau déroulant d’affichage, financé par la Communauté de Communes des Puys et Couzes permet d’annoncer une fête, une info pour toutes les communes (dont St Floret) faisant partie de la Com.Com.
    - Il est situé sur la Place centrale de Champeix.


    Brûlage de végétaux dans le Puy-de-Dôme

    - Tout feu de végétaux est interdit du 1er juillet au 30 septembre Les types de feux autorisés toute l’année sous réserves - feux pour méchouis ou barbecues, feux de camp, feux de Saint-Jean, travaux de désherbage à l’aide de désherbeurs thermiques, artifices de divertissement (fusées d’artifices, feux de Bengale, pétards)
    - Les types de feux autorisés sous réserves et avec une période d’interdiction du 1er juillet au 30 septembre (sans dérogation) l’incinération ou le brûlage dans le cadre de la gestion forestière, déchets végétaux agricoles ou assimilés, l’écobuage. Ce type de feu est soumis à déclaration préalable en mairie au moyen du formulaire de déclaration préalable écobuage pendant la période du 1er octobre au 30 juin.
    - L’arrêté préfectoral du 2 juillet 2012 précise la réglementation de l’écobuage et des feux de plein air. Il précise la nature des matériaux qui peuvent être brûlés et les conditions dans lesquelles l’opération doit être réalisée.
    - L’écobuage et les feux de plein air sont réglementés par l’arrêté préfectoral n°12/01328 en date du 2 juillet 2012.
    - Cet arrêté précise la nature des matériaux qui peuvent être brûlés et les conditions dans lesquelles l’opération doit être réalisée.


    Feux en plein air : respectez strictement la réglementation


    - Article créé le 11/04/2017 Mis à jour le 11/04/2017
    - La Préfecture du Puy-de-Dôme alerte la population sur la nécessité de respecter strictement la réglementation des feux de plein air, suite à la multiplication de feux (notamment des écobuages) déclenchés sans autorisation et qui ont dégénéré.

- Réglementation des feux de plein air et de l’écobuage dans le département du Puy-de-Dôme

PDF - 3.1 Mo
Arrêté 2 juillet 2012

- L’arrêté préfectoral du 2 juillet 2012 précise la nature des matériaux qui peuvent être brûlés et les conditions dans lesquelles l’opération doit être réalisée. Cette réglementation ne doit pas faire oublier que la valorisation des déchets végétaux par compostage individuel ou en déchetterie doit être privilégiée.

- Les interdictions permanentes :
- Les lanternes célestes.
- Le brûlage à l’air libre ou à l’aide d’incinérateurs individuels des déchets non végétaux des particuliers ou issus des activités artisanales, industrielles, commerciales ou agricoles.
- Le brûlage à l’air libre ou à l’aide d’incinérateurs individuels des déchets végétaux ménagers incluent les déchets verts dits de jardin (herbes, résidus de tonte, feuilles, aiguilles de résineux, résidus de tailles ou élagage...). en cas de pointe de pollution atmosphérique, tout type de feu de plein air est interdit (message d’alerte diffusé selon dispositions prévues à l’arrêté préfectoral du 5 janvier 2012).
- Tout feu de végétaux est interdit du 1er juillet au 30 septembre.
- Les autorisations sous conditions :
- Les déchets végétaux agricoles ou assimilés des professionnels et des particuliers constitués de résidus de cultures ou autres végétaux coupés difficilement biodégradables, broyables ou évacuables issus de travaux de débroussaillage, d ‘élagage, d’abattage … peuvent être brûlés sous certaines conditions :
- à une distance de plus de

- 200 mètres des bois, forêts, plantations, reboisements,
- 25 mètres des voies de circulation, des constructions, des conduites ou des stockages de produits ou de gaz inflammables,
- 10 mètres des lignes électriques ou téléphoniques aériennes.
- Le feu doit rester sous surveillance permanente avec, à disposition immédiate, des moyens nécessaires pour éteindre le feu à tout moment.
- La vitesse du vent ne doit pas dépasser 20 km/h. L’écobuage (débroussaillement et élimination des broussailles et résidus de culture « sur pied ») est soumis à déclaration préalable en mairie.
- L’arrêté préfectoral est affiché à la mairie.
- L’arrêté et le formulaire de déclaration préalable écobuage sont disponibles sur le site Internet de la Préfecture du Puy-de-Dôme
-  Contacts Direction Départementale de la Protection des Populations
- Tél. 04 73 98 63 75 Direction Départementale des Territoires
- Tél. 04 73 42 15 51 ou 04 73 42 15 34


INFOS "CONSEIL DEPARTEMENTAL DU PUY-DE-DOME"

- 

Dispositif Carte Jeunes


- Au Conseil muncipal du 4 Octobre, Madame le Maire a présenté le dispositif Carte Jeunes « Free Pass » et a demandé aux conseillers leur avis sur ce dispositif. Cette carte accorde de nombreux avantages et des réductions auprès des commerçants et prestataires dans le domaine du temps libre et des loisirs culturels et sportifs des jeunes. Entre autres - Réductions auprès des commerçants des localités d’Issoire et de Saint-Floret adhérant au dispositif
- Réductions auprès des services Municipaux de la Commune d’Issoire dans les domaines du sport, des loisirs et de la culture.
- Acquisition de cinq Tickets « Temps Libres » d’une valeur globale de 25 euros
- Obtention d’un « Chèque Lire » d’une valeur de 10 euros. Ce dispositif s’adresse aux jeunes domiciliés sur la Commune de Saint-Floret ayant 11 ans et n’ayant pas encore atteint 21 ans au moment du retrait de la carte. Il a été décidé, après en avoir délibéré et voté à l’unanimité des membres présents, d’adhérer au dispositif carte Jeunes « Free Pass » mis en place par la Commune d’Issoire. Si des jeunes de notre Commune sont intéressés pour l’obtention de cette carte Jeunes « Free Pass », en faire la demande à la Mairie.


AGRILOCAL63


- Après le Conseil général de la Drôme, le Conseil général du Puy-de-Dôme se lance dans Agrilocal. Grâce à un module original de géolocalisation automatique de la filière, Agrilocal63 organise une liaison directe entre d’une part les établissements publics (collèges, maisons de retraite, écoles, etc.) et privés (restaurants, centre d’hébergement collectif, etc.) et d’autre part, les producteurs et entreprises locales d’un même bassin de vie.
- Le gestionnaire du restaurant scolaire engage une consultation en définissant ses critères d’achat.
- La plate-forme de service génère automatiquement cette information, par mail, fax et sms, aux fournisseurs susceptibles de répondre positivement à ses besoins.
- Les fournisseurs ont la possibilité de répondre instantanément. (Voir le site www.agrilocal63.fr )


  • Service des Transports scolaires

    Note d’information aux familles Les inscriptions aux transports scolaires à destination du Collège de Champeix, des Collèges et Lycées d’Issoire se feront au secrétariat du SIVOM du Pays de Champeix - Tel. 04 73 96 24 80, du lundi 3 juin au vendredi 28 juin de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.
    - Tarification des participations familiales
    - Elève subentionné : 136 euros, élève interne (2 trajets) 27,20 euros, élève interne (4 trajets) 54,40 euros, élève des classes post-cac 252 euros, étudiant interne (2 trajets) 54,40 eruos, étudiant interne (4 trajets) 108,80 euros, élève non subventionné 450 euros.


    Subvention à partir du 3ème enfant transporté

    Le Conseil général du Puy-de-Dome poursuit son action en faveur des familles dont les enfants utilisent un transport scolaire (fer ou route) pour se rendre dans leur établissement.
    - Il rembourse la participation familiale annuelle à partir du 3ème enfant transporté. Les enfants peuvent être pensionnaires, demi-pensionnaires, scolarisés de la maternelle à l’université.
    - Le remboursement s’élèvera à une somme maximale de 136,00 euros correspondant à la participation familiale pour un enfant demi-pensionnaire transporté pour l’année scolaire 2012-2013. Un imprimé est à remplir. Le demander au secrétariat de la Mairie.


Déplacements avec Mobiplus

Une aide concrète aux seniors, aux jeunes et aux personnes en difficulté a été mise en place pour se déplacer à moindre frais dans le département. Retraités âgés de 60 ans et plus, bénéficiaires du RSA, chômeurs et jeunes de moins de 26 ans, vous avez tous accès au système Mobiplus.Le Conseil général fournit un carnet de 24 chèques d’une valeur unitaire de 3 euros. Il permet de se déplacer à moindre coût dans le département en payant avec ces chèques. Pour Saint-Floret, le taxi Frédéric Soler  04 73 54 90 64 est partenaire de cette opération. Pour vous procurer le carnet de chèque MobiPlus ; demander l’imprimé à remplir à la Mairie de Saint-Floret.


Depuis le 1er septembre 2011, avec le Conseil général du Puy-de-Dôme, un tarif unique sur le réseau transdôme est mis en place


- Quelque soit votre point de départ et votre destination, votre déplacement sur le réseau TRANSDOME vous coûtera 2 euros (soir 4 euros l’aller-retour). Si vos déplacements sont réguliers,pensez à souscrire un abonnement mensuel tout public fixé à 45 euros sur l’ensemble du réseau TRANSDOME. Si vous êtes salarié, votre employeur devrait prendre en charge 50 % de ce montant.
- Renseignements : 04 73 93 13 61


INFOS "AGGLO PAYS d’ISSOIRE - API"

Agglo Pays d’Issoire

- Nouveaux périmètres, nouvelles compétences : 2017 est une année charnière pour les EPCI qui doivent mener en parallèle de nombreux chantiers.

Extrait La Montagne du mardi 3 janvier 2017

- « Quelles compétences sont reprises par la Communauté d’Agglomération ?
- Elle reprend presque toutes les compétences des ex-communautés de communes et s’attribue au passage des missions jusque-là municipales.
- Développement économique, tourisme, aménagement de l’espace, habitat, patrimoine, politique de la ville, gens du voyage, actions sociales, insertion, maintien à domicile, mobilité, environnement, déchets ménagers (délégués au Sictom).
- En matière d’enfance et de jeunesse, de restauration collective, de culture et de sport, « Agglo Pays d’Issoire » ne s’occupe que de qui était jusque-là communautaire. Mais les choses évolueront d’ici deux ans. Idem en matière de transport scolaire, d’ici septembre prochain. »
- Les compétences du SIVOM de Champeix sont reprises dans le cadre de l’ « Agglo Pays d’Issoire » à l’exception de la branche « relais télévision » qui concerne 3 communes, Champeix, Montaigut-le-Blanc et Neschers.

- Mardi 10 janvier
- Election de l’éxécutif de la nouvelle "AGGLO PAYS D’ISSOIRE"


-  Jean-Paul Bacquet a été élu Président de l’Agglo Pays d’Issoire. 14 Vice-présidents ont été élus par les 125 délégués communautaires présents à la salle Animatis à Issoire. L’élection de tous les membres s’est terminée à 11 heures 45.

- Photo extraite du Journal "La Montagne" du 10 janvier 2017 DSCN2923

API – L’ Agglo Pays d’Issoire en quelques chiffres


- 60 Millions d’euros de budget.
- 57 134 habitants
- 90 communes avec une Ville Centre Issoire et 5 Bourgs Centres (Champeix, Sauxillanges, Ardes, Brassac-les-Mines et Saint-Germain-Lembron)
- 400 Agents – 126 Conseillers communautaires titulaires et 81 suppléants
- Pôle « Economie et Attractivité » : Economie/Agriculture – Culture/Patrimoine/Musique – Tourisme
- Pôle « Social/Habitat/Mobilité » Aide à la personne, maintien à domicile, soins infirmiers, livraison repas, action sociale/insertion, aide à l’habitat, mobilité et transport
- Pôle « Environnement/Urbanisme » - Urbanisme, Environnement/Energie, Milieux aquatiques
- Pôle « Jeunesse/Sport » - Crêches et relais d’Assistantes Maternelles – Centres de loisirs, Acceil Ados, Centre aqualudique d’Issoire, Gymnase de Champeix

Programme d’intérêt Général

– Attribution des subventions pour l’habitat privé Ce dispositif, conventionné avec l’ANAH (Agence nationale pour l’habitat) et permet de réhabiliter des logements privés avec 4 thématiques :
- la précarité énergétique
- la perte d’autonomie
- la reconquête du logement dégradé vacant
- la résorption des logements très dégradés (indignes et insalubres) Ces aides sont destinées à financer les travaux de réabilitation et mise aux normes des logements appartenant à des propriétaires occupants et/ou des propriétaires bailleurs. – Se renseigner à l’API  04 15 62 20 00


Le SCoT


- Schéma de Cohérence Territoriale - En France, le schéma de cohérence territoriale, abrégé SCOT ou SCoT est un document d’urbanisme qui détermine, à l’échelle de plusieurs communes ou groupements de communes, un projet de territoire visant à mettre en cohérence l’ensemble des politiques sectorielles notamment en matière d’urbanisme, d’habitat, de déplacements et d’équipements commerciaux, dans un environnement préservé et valorisé. Il a été instauré par la loi SRU du 13 décembre 2001. Le code de l’urbanisme fixe le régime des SCOT aux articles R.122-1 et suivants.
- Pour le Pays d’Issoire Val d’Allier Sud, il était nécessaire d’élaborer un SCot.
- Situé à proximité immédiate de Clermont-Ferrand, irrigué par l’A75 qui en fait un territoire rapidement accessible, le Pays d’Issoire Val d’Allier Sud connait depuis une dizaine d’années une profonde mutation sociale.
- Mutation qui se traduit par une forte expansion démographique (+ 3 500 habitants) entre 1999 et 2006 et un fort développement des déplacements. L’arrivée de ces nouveaux habitants engendre, annuellement, la construction de près de 360 nouveaux logements et la consommation d’environ 35 ha.
- Face à ces constats et à la nécessité d’anticiper et d’accompagner le développement de ce territoire, le Pays d’Issoire Val d’Allier Sud a engagé un Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT).
- Si le SCoT est un document d’urbanisme qui fixe des objectifs en matière de politique, d’urbanisme, d’habitat, d’économie, etc., il est surtout l’occasion d’une démarche de co-construction d’un projet de territoire pour les 15 ans à venir.
- Depuis 4 ans, assisté de bureaux d’étude spécialisés, le Pays d’Issoire Val d’Allier Sud coordonne l’élaboration de ce projet en associant de nombreux partenaires.
- Le 29 juin 2012, le comité syndical du Pays a arrêté son projet du SCoT, clôturant ainsi une étape importante dans sa mise en œuvre.
- Après une phase de consultation de 3 mois qui a permis aux collectivités, aux personnes publiques associées et à de nombreux partenaires d’émettre un avis sur notre projet, le Pays a poursuivi sa consultation auprès de la société civile dans le cadre d’une enquête publique qui s’est déroulée du 19 novembre au 19 décembre 2012 inclus. Enrichi de ces observations, le projet approuvé par le comité syndical sera alors soumis pour approbation à l’Etat.
- Les avis des partenaires et les autres documents relatifs au SCoT peuvent être obtenus en contactant le Pays d’Issoire Val d’Allier Sud.
- Tél. : 04 73 55 90 48


SDIS

Bureau du SDIS
- SDIS – (Service Départemental d’Incendie et de Secours du Puy-de-Dôme) - Une réunion a eu lieu vendredi 24 avril 2015 à 14 heures, au Conseil général du Puy-de-Dôme pour l’élection d’un nouveau bureau suite aux élections départementales. Ont été élu(e)s
- Président : Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil d’administration du Sdis, Président du Conseil général du Puy-de-Dôme
- Vice Président : Claude Boilon – Président de la commission des finances. Cette commission est chargée de l’examen des affaires financières et notamment des projets de budget. Exerce les attributions du Président en son absence
- Vice Présidente : Maguy Lagarde – Présidente de la commission des équipements et de la politique bâtimentaire. En charge des programmes d’équipement et de casernement. Cette commission est chargée des questions portant sur les matériels et équipements opérationnels (parc de véhicules, matériels de lutte contre l’incendie, construction, extension, travaux bâtimentaires…)
- Vice Président : Jean Houillon – Président de la commission des personnels. Cette commission est chargée de l’examen des dossiers concernant les personnels sapeurs-pompiers ainsi que ceux relevant des filières administrative et technique.
- Membre suppléant : Laurent Dumas.


ERDF vous informe…


-  Lorsque vous utilisez un groupe électrogène
- Les règles de sécurité à respecter
- Conformément à la norme UTE C 15401, il est impératif que l’installation soit séparée du réseau a minima en ouvrant le disjoncteur.
- Il est vivement recommandé de signaler cette manœuvre en apposant un « post-it » ou un macaron sur le disjoncteur pour éviter qu’une tierce personne ne le referme.
- Pour se sentir pleinement en sécurité, l’utilisateur peut également installer un inverseur de sources 63 A, qui interdit le renvoi du courant du groupe électrogène vers le réseau public de distribution.

- Outre l’ouverture du disjoncteur pendant l’utilisation, il convient de garder à l’esprit quelques règles de sécurité élémentaires :

- Ne pas raccorder le groupe électrogène sur une prise électrique (risque d’échauffement et d’incendie) ;
- Débrancher les appareils de forte puissance.

Quelles sont les conséquences en cas de négligence ?
- Si l’utilisateur oublie d’ouvrir son disjoncteur, le courant engendré par le groupe électrogène va alimenter l’installation intérieure et le réseau public de distribution.
- Cette mise sous tension artificielle d’une ligne, en théorie non alimentée, présente des risques pour les agents ERDF travaillant sur les réseaux. Une surtension pourrait également endommager le groupe électrogène lors de la remise sous tension du réseau par les équipes ERDF.

- 20 000 V C’est le niveau de tension qu’est susceptible de délivrer en retour un groupe électrogène sur le réseau public de distribution si l’utilisateur oublie d’ouvrir le disjoncteur.

- L’élagage
- Les responsabilités
- L’élagage est à la charge du propriétaire ou de l’occupant
- Le propriétaire a la responsabilité de l’élagage des arbres plantés sur sa propriété notamment si les trois conditions suivantes sont réunies :
- La plantation de l’arbre est postérieure à la ligne électrique ;
- Les distances entre les branches et la ligne ne respectent pas la réglementation ;
- L’arbre est planté en propriété privée et déborde sur le domaine public où est située la ligne électrique.
- Dans ce cas, l’élagage doit être réalisé par le propriétaire à ses frais ou par une entreprise agréée de son choix, après un contact préalable avec ERDF par l’envoi d’une DT-DICT* sur www.reseaux-et-canalisations... *Déclaration de projet de Travaux – Déclaration d’Intention de Commencement de travaux
- L’élagage est à la charge d’ERDF
- Dans les autres cas, ERDF assure l’élagage des végétaux. Chaque propriétaire en est informé au préalable. Cet élagage est à la charge financière d’ERDF. Il est réalisé par ses soins ou par ceux d’une entreprise spécialisée.


25 octobre, la Commune de Saint-Floret s’est vue décerner le Trophée Auvercité, remis à l’occasion du carrefour des Maires, à la Grande Halle d’Auvergne par le Président du Conseil général du Puy-de-Dôme

Discours de J.Y. Gouttebel, Président du Conseil général de Puy-de-Dôme Suite à un concours lancé par Centre France Publicité, en partenariat avec le Conseil régional d’Auvergne et la Fédération Française des Bâtiments et Travaux Publics, la Commune de Saint-Floret, a participé, avec d’autres Communes d’Auvergne à ce concours. Elle a obtenu le Trophée pour le projet sur l’aménagement des ruines du Centre Bourg. Ce trophée a été remis à Maguy Lagarde, Maire de Saint-Floret par Monsieur Jean-Yves Gouttebel, Président du Conseil général du Puy-de-Dôme. Remerciement de Maguy Lagarde, Maire de Saint-Floret



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF